Protégez votre corps

Vous devez porter un gilet de sécurité pour vous protéger en cas de chute, notamment en saut d'obstacles ou en tout-terrain et lorsque vous travaillez avec des chevaux jeunes ou incertains.

Les gilets airbag peuvent être portés confortablement comme un gilet d'équitation et se gonflent rapidement en cas d'urgence pour protéger la poitrine, le dos et le cou.

Voici comment trouver la bonne taille pour votre gilet de sécurité

Le pari de sécurité ou la protection dorsale ne doivent être ni trop grands ni trop petits et doivent être bien ajustés au corps. Mais cela ne doit pas restreindre les mouvements. Mesurez la taille en étant assis sur la selle car le gilet de sécurité ne doit pas heurter la selle. Laisser environ 5 cm entre le troussequin dos et le bord bas du gilet.

Il existe également des protections dorsales et des gilets de sécurité avec des fermetures velcro sur le côté afin qu'ils puissent être parfaitement ajustés et qu'ils puissent également grandir un peu avec vous.

Quelle classe de protection est la bonne ?

  • Niveau 1: Protection la plus faible, généralement des gilets spéciaux pour les jockeys professionnels, par exemple.
  • Niveau 2: Protection moyenne pour les activités équestres à risque modéré. La plupart des protections dorsales possèdent cette classe de protection et offrent un bon compromis entre confort et performance protectrice. Les gilets d'équitation de niveau 2 protègent généralement la colonne vertébrale et le coccyx.
  • Niveau 3: Protection maximale, pour les enfants, les cavaliers débutants, les cavaliers de saut d'obstacles, les cavaliers de concours complet et les cavaliers de cross-country. Ces protections protègent tout le haut du corps des dommages causés par les impacts et les coups, par exemple ceux des coups de sabot.
  • Gilets gonflables: Outre la colonne vertébrale et la poitrine, le cou, la croupe et le bassin sont également mieux protégés par rapport aux protections classiques. Ils sont également très fins et offrent une grande liberté de mouvement jusqu'à se gonfler en quelques secondes.

Comment fonctionnent les gilets airbag ?

Une fois enfilé, le gilet airbag est relié à la selle par un cordon de lancement. Si le cavalier tombe, le cordon de lancement se resserre et déclenche le mécanisme de la cartouche. Le gaz contenu s'écoule désormais dans les chambres du gilet airbag en quelques fractions de seconde. Cela protège le cycliste de la forte force de l'impact. Quelques minutes après le gonflage, le gilet airbag libère à nouveau lentement l'air et la cartouche déclenchée peut être remplacée par une neuve. En cas de doute, vous devez toujours avoir une cartouche de rechange avec vous ou au moins à proximité afin que vous puissiez immédiatement préparer à nouveau le gilet.

Le déclenchement fera-t-il peur à mon cheval ?

Le déploiement du gilet airbag n'est pas silencieux. Le volume peut être comparé à un fort battement de mains. Ce n’est donc pas aussi fort qu’on pourrait s’y attendre. Laisser tomber des bâtons en sautant peut être beaucoup plus bruyant. En cas de doute, utilisez une cartouche et faites déclencher le gilet dans un environnement sûr. Vous pourrez ainsi mieux évaluer la réaction de votre cheval.